72 / 100 SEO Score

Étape 1 : Adopter la bonne position pour lancer les fléchettes

En adoptant la bonne position de départ et en positionnant votre corps de la bonne façon, vous influencerez grandement votre capacité à atteindre la cible et à déterminer le rythme du jeu dans son ensemble.

Si vous voulez commencer sur une bonne note et obtenir de bons résultats, vous devez vous sentir à l’aise et détendu, mais aussi éviter certaines erreurs courantes.

Il est donc très important de connaître les réponses aux questions suivantes :

Comment et où se situer ?

Tout d’abord, vous devez vous tenir au bon endroit et vous aligner correctement. La ligne de lancer, sera clairement étiquetée et vous ne devez jamais la franchir. Il y a trois façons différentes de se tenir sur une ligne de lancer :

  • La position en avant : C’est la position la plus souhaitable, mais elle n’est malheureusement pas facile à adopter. Vous devez placer votre pied dominant devant, seul votre orteil touchant la ligne de lancer et pointant vers la cible. Il devrait supporter tout le poids. L’autre pied doit être derrière vous, légèrement sur le côté pour assurer un bon équilibre. Vous devez vous sentir à la fois à l’aise et en contrôle.
  • La position latérale : Afin d’adopter la position latérale, vous devez placer le bord complet de votre pied avant sur la ligne de lancer. Alignez votre bras lanceur avec votre œil afin d’éviter de faire des mouvements indésirables qui pourraient nuire à votre précision. Le pied arrière doit être placé derrière le pied avant. Afin d’avoir un meilleur contrôle du lancer, le coude doit être en dedans.
  • La position angulaire : Il s’agit de la position médiane car elle s’équilibre entre la position avant et la position latérale. Elle est généralement assumée par des joueurs plus expérimentés qui maîtrisent l’équilibre.

La position parfaite

Pour obtenir le meilleur résultat possible, vos épaules et la cible doivent former un angle de 90 degrés. Pour ce faire, les épaules doivent être parallèles au sol et la colonne vertébrale droite comme une flèche.

Le bras a besoin d’être détendu. Votre pied avant, votre pied arrière et la ligne de lancer doivent également former un angle de 90 degrés. Le talon arrière peut être légèrement relevé, mais le pied avant doit rester au sol.

Il n’est pas facile d’adopter une position parfaite, et certains joueurs se sentent même mal à l’aise lorsqu’ils l’adoptent. Vous pouvez donc essayer de trouver la position qui vous convient le mieux, car il est aussi très important de vous sentir à l’aise.

Que faire si vous êtes gaucher ?

Les joueurs droitiers mettent leur pied droit en avant, et leur pied gauche au sol derrière le pied droit. Si vous êtes gaucher, faites le contraire. Placez votre pied gauche en avant et votre pied droit en arrière.

Quand il s’agit de positionner vos mains, les choses sont à peu près les mêmes – votre main dominante doit être en avant et libre près de votre pied dominant. Par conséquent, si vous êtes gaucher, votre main gauche doit être en avant.

Êtes-vous censé vous pencher en avant ou non ?

Vos épaules, vos jambes et vos hanches doivent être droites en tout temps. Vous ne devriez jamais rouler les hanches vers l’arrière ou vous affaler. Il est permis de pencher légèrement le haut du corps vers l’avant du pas de tir si vous vous sentez plus à l’aise dans cette position.

Cependant, vous devez vous assurer que vos pieds ne franchissent pas la ligne lorsque vous faites cela. Vous devez aussi être conscient que si vous en faites trop, le fait de vous pencher vers l’avant peut sérieusement compromettre votre projection et votre précision !

6 Conseils supplémentaires

  • Votre pied avant doit être tourné vers le mille. Pour ce faire, essayez de tracer une ligne imaginaire du centre de la cible jusqu’au sol en dessous, puis pointez votre front vers cette ligne imaginaire. Une fois que vous faites ceci, vos lancers sont sûrs de devenir droits et plus précis qu’avant.
  • Une fois que vous avez déterminé le meilleur endroit sur le sol pour positionner votre pied avant, vous pouvez l’étiqueter d’une façon ou d’une autre et savoir comment l’aligner chaque fois que vous lancez.
  • Vous devriez éviter de vous tenir debout avec tout votre corps face à la cible, car cela nuirait à votre stabilité. Si vous regardez un peu sur le côté de la cible, vos lancers seront plus précis.
  • Le pied qui se trouve derrière le pied dominant doit également être légèrement tourné sur le côté.
  • Gardez votre pied avant au sol et ne sautez jamais lorsque vous lancez la fléchette, car cela pourrait nuire à votre équilibre et à votre précision.
  • Si vous n’êtes pas sûr de la répartition de votre poids, suivez les conseils d’un professionnel et placez 75 % de votre poids corporel sur le pied qui est le plus près de la cible.

Étape 2 : Saisir la fléchette

Bien que tenir la fléchette soit l’élément du jeu de fléchette qui est le plus influencé par les préférences personnelles et le style unique du joueur, il y a encore des directives importantes qui peuvent vous aider à mieux réussir dans ce jeu.

Pour vous aider à bien saisir la fléchette, nous avons répondu aux questions suivantes :

Comment bien lancer les fléchettes

Comment tenir la fléchette ? À quel point votre prise doit-elle être serrée ?

Cela peut paraître drôle, mais vous devriez imaginer que votre fléchette est votre croustille préférée. Il ne faut pas le serrer trop fort, sinon il va s’effriter. Si vous le tenez trop lâche, vous risquez de le laisser tomber et de ne pas en profiter.

Le fait est que vous devez tenir la fléchette assez fermement pour ne pas la laisser glisser de vos doigts et avoir le contrôle sur elle, mais rester détendu en même temps. Ainsi, la recette de la meilleure adhérence n’est ni trop serrée ni trop lâche.

Lorsque la prise est trop serrée, les muscles se contractent et vous pouvez faire une erreur pendant le relâchement. Si la prise est trop lâche, vous ne pourrez pas atteindre la vitesse désirée de la fléchette.

Combien de doigts (et lesquels) devriez-vous utiliser pour une bonne prise ?

Vous devez utiliser au moins deux doigts pour tenir la fléchette. Le pouce doit être au centre du barillet en tout temps pendant que vous pouvez choisir de placer un à trois doigts restants de chaque côté de la fléchette. Vous disposez des options suivantes :

Un doigt et un pouce

Cette prise en main est similaire à celle d’un stylo. Il est parfait pour réduire l’impact de vos doigts sur votre lancer de flechette, mais avec cela vient moins de contrôle. Cependant, si elle est bien contrôlée, elle peut être très efficace pour atteindre la précision.

Deux doigts et un pouce

Si vous choisissez d’utiliser trois doigts, essayez de placer le pouce près du centre de gravité (ou juste derrière lui) car cela vous donnera plus de contrôle et vous rapprochera d’un pas vers un lancer parfait.

Trois doigts et un pouce

Cette combinaison permettra un superbe contrôle de la fléchette, mais le troisième doigt placé en dernier sur la fléchette peut nuire à votre capacité de visée et de lancer.

Quatre doigts et un pouce

Si vous utilisez tous vos doigts pour tenir la fléchette, vous devez vous assurer d’avoir un contrôle total sur eux aussi. Vous devriez utiliser le petit doigt pour guider la fléchette et l’accélérer. Pour ce faire, l’auriculaire doit être placé juste au-dessus (ou au-dessous) de la pointe de la fléchette.

Le nombre de doigts que vous allez utiliser dépendra de vos préférences personnelles et de votre style. Plus vous utiliserez de doigts pour tenir la fléchette, plus vous aurez de contrôle.

Cependant, lorsque vous utilisez plus de doigts, il peut être difficile de relâcher la fléchette en raison de la mauvaise coordination de tant d’éléments différents. Si vos doigts exercent trop de pression sur la fléchette pendant la phase de relâchement, vous risquez de rater votre cible.

Ne fermez jamais les doigts restants dans un poing car cela peut causer une tension excessive et entraîner un mauvais lancer. Les fléchettes sont presque aussi légères qu’une plume, et même la moindre poussée de votre doigt peut causer un changement significatif dans sa trajectoire et vous coûter des points.

Comment la longueur d'un baril de fléchettes influence-t-elle la prise ?

Si votre fléchette a un canon court, vous devriez utiliser moins de doigts pour la tenir. Si votre fléchette est munie d’un long canon, vous devez utiliser plus de doigts pour vous assurer d’avoir une bonne prise et d’avoir le contrôle de la fléchette.

Comment assurer une prise stable ?

Si vos doigts sont tendus ou deviennent blancs lorsque vous tenez la fléchette, c’est que votre prise est trop ferme et que vous devez la desserrer un peu. Une prise en main parfaite est stable, mais pas trop serrée car les fléchettes ne sont pas un jeu de force.

Si vous doutez de vous-même, vous devriez opter pour une poignée lâche sur l’entreprise car cela améliorera la précision. Vous pouvez toujours ajuster votre prise pendant le jeu.

Conseils supplémentaires

  • Ne tenez pas la fléchette trop près de son extrémité ou trop près du vol (l’arrière de la fléchette).
  • Lorsque vous saisissez la fléchette, essayez de garder vos doigts ouverts et longs plutôt que de les enrouler vers le haut.

Étape 3 : Viser la cible

Avant de commencer à apprendre à viser, vous devez connaître votre œil et votre main dominante, car vous aurez certainement besoin d’une bonne coordination main-œil pour viser la cible de fléchette avec succès.

Si vous n’êtes pas sûr à ce sujet, vous devez faire un petit test.

Déterminer son œil dominant et sa main dominante

  • Déterminer votre œil dominant : Lancez trois fléchettes avec l’œil gauche fermé. Ensuite, lancez trois fléchettes avec l’œil droit fermé. L’œil que vous avez du mal à garder fermé est votre œil dominant !
  • Déterminer votre main dominante : C’est assez facile, demandez-vous simplement quelle main vous utilisez le plus pour faire des choses sur une base quotidienne. La main que vous utilisez le plus souvent est votre main dominante.

Le plus souvent, l’œil dominant et la main dominante sont du même côté, ce qui signifie que si vous êtes droitier, votre œil droit est dominant. Vous n’avez besoin d’utiliser que l’œil dominant pour viser et garder l’autre œil fermé.

Comment positionner vos bras, épaules, coudes et doigts lorsque vous visez ?

Vous vous souvenez de la position parfaite dont nous avons discuté ? Il est maintenant temps d’appliquer ce que vous avez appris.

Tenez la fléchette avec votre main dominante et faites-la pivoter vers l’avant en vous assurant que vos épaules restent immobiles. Le coude doit être légèrement vers le haut, la pointe à la cible et former un angle de 90 degrés avec votre main et votre épaule.

Quelle est la hauteur de la fléchette à ce stade ?

La fléchette doit être placée à hauteur des yeux. Positionnez-la droit sur le côté de l’œil et localisez la ligne de visée tout en gardant votre visée avec votre main dominante.

Vous pouvez utiliser votre petit doigt ou le bout de la fléchette pour vous aligner correctement et viser avec précision. Une fois que vous aurez trouvé une bonne ligne de visée, vos pousses deviendront régulières.

La pointe de la fléchette doit-elle être dirigée vers le haut ou vers le bas ?

La pointe de la fléchette doit toujours pointer légèrement vers le haut si vous la laissez tomber ou si vous la déplacez sur le côté, vous risquez de compromettre votre visée.

Conseils supplémentaires

  • La pointe de la fléchette doit être alignée avec la cible et le mille. Si vous visez à gauche ou à droite de la cible, vous êtes sûr de mal lancer.
  • Même si vous manquez la cible la première fois, continuez à viser directement la cible.

Étape 4 : Lâchez la fléchette

Il est maintenant temps de lancer la fléchette.

En supposant que vous avez maîtrisé la position idéale, l’adhérence et la visée de la cible correctement, il ne vous reste que peu de choses à apprendre pour devenir un pro aux fléchettes :

Avez-vous besoin de retirer votre bras lorsque vous lancez la fléchette ?

N’utilisez que votre main et votre poignet pour lancer la fléchette. Commencez par tirer légèrement votre main vers l’arrière, en fixant votre épaule et en plaçant votre poids sur votre pied avant, puis utilisez votre poignet et votre coude pour accélérer la flèche.

Comment lancer des fléchettes avec précision

Quelles parties de votre corps sont ” autorisées ” à bouger à cette phase de lancer ?

Seul votre bras doit bouger tandis que le reste de votre corps doit être aussi immobile que possible. Si votre coude remonte un peu en raison d’un lancer puissant, c’est correct.

Comment le poignet influe-t-il sur le lancer ?

Vous devez casser votre poignet chaque fois que vous lancez la fléchette, mais assurez-vous qu’elle s’oriente vers l’avant plutôt que vers le bas sinon vous risquer de manquer la cible.

Un mouvement rapide du poignet peut également être utilisé pour accélérer la fléchette. Les pros font cela tout le temps, et cela les aide à obtenir un lancer précis et régulier.

Comment assurer le suivi de la fléchette?

Le suivi est une partie importante de la phase de libération. Pour le faire correctement, laissez votre bras rester dans le mouvement de projection après avoir relâché la fléchette. Les doigts peuvent pointer vers la cible ou dans la direction du sol. Le bras doit rester en l’air quelques instants.

Astuce supplémentaire

  • En gardant le coude légèrement surélevé pendant que vous lancez la fléchette, vous l’aiderez à se déplacer vers le haut.

Comment devenir le meilleur lanceur de fléchettes : améliorer votre technique

Si vous avez l’intention de devenir bon dans n’importe quel sport ou jeu, vous devez l’apprendre et ensuite mettre la théorie en pratique – beaucoup de pratique !

Pour cette raison, je vous conseille de lire les différentes façons dont on peut améliorer ses performances au lancer de fléchette.

Pratiquez régulièrement les fléchettes

Commencez à vous entraîner en lançant des 20, car c’est le moyen le plus sûr d’améliorer votre coup et de devenir meilleur à la plupart des jeux de fléchettes.

Dans un premier temps, fixez-vous un objectif pour frapper la planche sans rater un seul coup. N’importe quel score peut d’abord compter et ensuite se concentrer sur le fait de pouvoir frapper le double.

Lorsque vous pratiquez seul, assurez-vous de continuer à vous mettre au défi afin de pouvoir continuer à progresser. Suivez le score et essayez d’identifier vos forces et vos faiblesses.

Participer à des tournois de flechette, jouer avec des joueurs qui sont meilleurs que vous

Il est toujours bon de demander conseil aux joueurs de fléchettes les plus expérimentés.

S’ils ne veulent pas vous le donner, jouez un jeu avec eux et observez leur technique. Cela pourrait vous coûter de l’argent si vous perdez, mais les connaissances que vous pouvez acquérir de cette façon sont inestimables.

Après tout, une fois que vous aurez perdu quelques fois, vous vous sentirez plus motivé pour gagner !

Regarder des vidéos et des tournois de fléchette en direct (Les professionnels au travail)

Observez attentivement les joueurs professionnels au travail et essayez de les imiter. De cette façon, vous pouvez apprendre beaucoup de choses sur la façon d’adopter la bonne position stable, de vous concentrer sur le jeu et d’atteindre la cible.

Prenez note de leurs mouvements, imitez-les devant un miroir, et assez tôt vous serez en mesure de vous approprier leurs mouvements et de les utiliser aussi.

Si vous ne pouvez pas regarder les tournois de flechette en direct, il y a d’excellentes vidéos disponibles en ligne aussi !

S'assurer d'avoir le bon équipement

Si vous êtes sérieux au sujet de jouer à des jeux de fléchette, vous devez posséder le bon équipement de fléchettes.

Vous ne savez peut-être pas trop quoi acheter, il est donc préférable de lire les guides qui nous avons établis pour vous.

Essai de différentes techniques de lancer

Ce qui fonctionne pour vous peut ne pas fonctionner pour un autre et vice versa. Il est donc très important d’essayer différents styles et techniques et de trouver, développer et maintenir votre style personnel.

Apprendre à se concentrer, travailler sur sa force mentale et sa capacité de concentration

Les fléchettes sont un jeu très complexe qui exige un grand niveau de force mentale et la capacité de se concentrer et de garder votre concentration. Développer ces compétences peut donc vous aider à devenir un meilleur joueur.

Conclusion : comment lancer des fléchettes comme un professionnel

Nous vous avons montré comment lancer des fléchettes : technique, prise en main, posture et relâchement. Les conseils prodigués devraient certainement faire de vous un meilleur joueur. Restez immobile et concentré, répartissez votre poids correctement et atteignez l’équilibre.

Trouvez l’équipement approprié et entraînez-vous à saisir la fléchette et à la lancer de la bonne façon. Demandez de l’aide ou cherchez-la. C’est un jeu de finesse, alors assurez-vous de mettre “l’art” dans les “fléchettes”

Fermer le menu
×

Panier